Chili – Pérou : Il aura fallu six ans de procédures judiciaires !

Article : Chili – Pérou : Il aura fallu six ans de procédures judiciaires !
28 janvier 2014

Chili – Pérou : Il aura fallu six ans de procédures judiciaires !


Crédit photo:tv5.org

Crédit photo:tv5.org

Pour ceux qui ne suivent pas trop l’actualité des Amériques voilà un jugement historique qui a eu lieu ce lundi 27 janvier à la Haye. Il s’agit d’un verdict qui a dessiné une nouvelle frontière maritime entre le Pérou et le Chili.

Plus d’un siècle de cela, lors de la guerre du pacifique mettant aux prises le Chili allié de l’Argentine et le Pérou allié de la Bolivie, un vieux différend a survécu entre ces voisins sud-américains. La victoire chilienne lors de cette guerre a fait perdre au Pérou 25% de son territoire et son accès à la mer à la Bolivie. Que faire dans ce cas ?

Le recours de Lima était la Cours internationale de justice (CIJ). En 2008, Lima a traduit le Chili à la Haye lui réclamant la souveraineté sur une portion de l’océan Pacifique de 38 000 kilomètres carrés (zone très poissonneuse) ainsi que sur une portion de 27 000 km2 considérée par Santiago comme de la haute mer. Ayant accepté de se rendre à la Haye, le Chili a perdu ses droits maritimes sur la zone et les Péruviens ont eu à plus de 70% la satisfaction sur leurs réclamations après le verdict.

En termes de conséquences

D’abord ce verdict rendu à la Haye devrait normalement s’appliquer. Car les présidents des deux pays se sont engagés pour cela. Quid la date de l’application de ce verdict ? Le Pérou veut bien y aller vite tandis que le Chili veut prendre tout son temps. Ce sera peut-être la nouvelle présidente chilienne qui s’en chargera. Michelle Bachelet récemment élue ne prendra ses fonctions que le 11 mars prochain.

Ensuite, en terme économique le Chili est sorti vaincu. Ses pécheurs se verront interdire l’accès au-delà du nouveau périmètre. Enfin, les relations commerciales devraient normalement se poursuivent entre ces deux voisins.

Parallèlement la Bolivie qui suivait le jugement de prêt a déjà déposé sa plainte à la CIJ pour réclamer son accès à la mer. On attendra ce qui en adviendra.
Avec ce jugement d’autres pays ont-ils aussi le droit de se saisir de la CIJ pour des questions frontalières? Est-ce que de nouvelles frontières vont se dessiner ? Je pense que sur ce point le débat est bel et bien lancé.

© Billy James RAYMOND

Partagez

Commentaires