Happy Independence Day America

 

Crédit photo: fr.wikipedia.org

Crédit photo: fr.wikipedia.org

Deux cent trente-huit (238) ans de cela, le 4 juillet 1776 Thomas Jefferson proclamait l’indépendance des treize colonies britanniques qui allaient devenir les Etats unis d’Amérique. Ce pays si immense a aussi une très riche histoire. Entre Haïti et les Etats Unis les siècles passés nous ont laissé leurs enseignements. Occupation américaine du territoire haïtien, présence des marines américains en Haïti, ingérence des américains dans les affaires internes du pays, aide américaine aux gouvernements haïtiens, question migratoire… ce sont entre autres, ce qu’on peut retenir.

Quelques vérités…

Chez «l’oncle Sam» (expression pour désigner les E.U.A), vivent beaucoup de mes compatriotes. Ils contribuent beaucoup à l’économie haïtienne grâce au transfert de dollars au pays. Cette forte communauté soutient énormément les familles haïtiennes restées en Haïti. Nourriture, argent, vêtements…Ils font tout pour aider leurs proches… Read More

post

Haïti, 28 ans après la dictature des «Duvalier» où en est-on ?

Le 7 février 1986 Jean-Claude Duvalier est chassé du pouvoir en Haïti après un soulèvement populaire. Pendant 29 ans la famille Duvalier a dirigé le pays d’une main de fer en commettant diverses violations et vols. Ce 7 février 2014 est le 28e anniversaire de la chute de ce régime sanguinaire. Quels progrès ont été enregistrés depuis ? Le pays a-t-il connu une amélioration des conditions de vie ou ces dernières ont-elles empiré ? La problématique est là. Pourquoi ne pas en faire une tentative de décryptage ?

Un pays meurtri par la dictature pendant 29 ans.

François Duvalier, élu démocratiquement le 22 septembre 1957 n’a pas pris longtemps pour instaurer une dictature au pays. Surnommé «papa doc», il a jeté les bases d’un régime dictatorial féroce, sanglant et dilapidateur. Un régime soutenu par une milice, « les tontons macoutes » formée dans l’ensemble par la mission militaire américaine et par la gendarmerie nationale en France… Read More

post

Un voyage qui a profondément marqué l’histoire de l’humanité !

800*499
(Par www.paranormal-info.fr)

800*499
(Par www.paranormal-info.fr)


Zoom historique : 6 décembre 1492- 6 décembre 2013, cela fait exactement 521 ans depuis que Christophe Colomb avait débarqué dans une baie de l’île de Bohio. Quelques jours plus tôt il a été sauvé en retrouvant la terre dans la nuit du 11 au 12 octobre après plus de deux mois en mer. Son voyage presque parfait allait avoir beaucoup d’impacts sur l’histoire de l’humanité en générale et de l’occident en particulier. Réfléchissant à tout cela j’ai eu l’idée d’écrire ce billet que je dédie à tous ceux qui, de près ou de loin, ont été touchés par ce voyage.

Préparatifs et réussite de ce voyage :

Après avoir rencontré beaucoup de péripéties et d’obstacles, tout était fin prêt. Le voyage dont il avait tant rêvé pouvait enfin se réaliser et Christophe Colomb était sans doute ravi. Ce voyage avait comme objectif premier d’atteindre les Indes orientales en passant par l’Atlantique en quête d’épices, c’est surtout un but commercial. Mais cette route qu’allait découvrir C. Colomb allait être dans l’histoire de la navigation internationale une heureuse découverte.

Parti le 3 aout 1492 du port de Palos de la frontera (Huelva) avec les bénédictions de la couronne espagnole, Colomb se lançait dans son aventure avec passion et foi. Avec trois bateaux et près de 90 marins l’aventure s’annonçait plutôt bien. Son brillant esprit et son optimisme lui faisaient espérer malgré les embuches rencontrés en haute mer. Il avait foi.

Son ambition était grande. Il voulait démontrer au monde européen de son époque que les Indes orientales étaient atteignables à partir de l’Atlantique. Deux mois s’étaient écoulés et la traversée devenait plus longue. Manque de nourriture et d’eau douce se faisait sentir. La pression montait et Colomb continuait d’espérer malgré la menace de l’équipage qui désespérait. Et tout à coup dans la nuit du 11 au 12 octobre à 2 heures du matin la terre était en vue. (Tierra !!!). Colomb appelle cette terre San Salvador.

Oui ils étaient sauvés Colomb et les marins. Mais persuadé qu’il avait atteint les Indes Colomb avait déjà hâte de raconter son succès. Au fait c’était un monde nouveau qu’il venait de découvrir. Ce voyage très connu des historiens et du grand public allait avoir des retombées positives et négatives…

Ce que ce voyage a eu comme conséquences :

Je ne prétends nullement ici établir la liste exhaustive des conséquences de ce voyage mais j’essaie de brosser un petit tableau.
Guy Martinière a écrit : « En deux siècles, dix générations d’historiens ont fait de 1492 un véritable laboratoire de l’écriture de l’Histoire. La relation privilégiée établie entre l’Europe et le continent américain, la domination exercée par ces «deux mondes» du Nord sur l’ensemble planétaire ont permis d’élaborer un modèle d’interprétation où les voyages de découvertes maritimes, au centre desquels se trouve celui de Christophe Colomb, sont devenus le symbole de la naissance des temps modernes dans l’histoire universelle. (In l’état du monde en 1492, La découverte, 1992, p.539)

Bref ce voyage est considéré comme une rupture majeure entre le moyen-âge et les temps modernes dans l’historiographie de la civilisation occidentale (Wikipédia)

Pierre Chaunu renchérit : « voyez le miracle de Colomb. En moins de 10 ans, les routes maritimes qui, trois siècles durant, assureront le meilleur des relations entre l’Europe et l’Amérique, sont à peu près définitivement fixées.» (In conquête et exploitation des nouveaux mondes, PUF, Nouvelle Clio, 1969, p.267.) Et moi j’ajouterais le pire des relations aussi. C’est bien un des fruits de ce grand voyage.

En outre, c’est à partir de ce voyage que le Christianisme, religion que Colomb chérissait tant (Heers 1991, page 571) allait faire son apparition dans le nouveau monde. On rapporte que Colomb planta une croix à la baie de conception qu’on appelle aujourd’hui baie des Moustiques. Et avec tout ce qui s’ensuivrait cette religion allait faire son chemin. Aujourd’hui c’est bien la première religion d’Amérique.

On ne saurait ne pas considérer l’esclavage et la colonisation. Ce sont peut-être les pires conséquences de ce grand voyage. On a vu des millions d’Amérindiens périr par les maladies apportées de l’Europe. Et aussi par leur réduction aux travaux forcés. Par ailleurs, la traite des noirs par le commerce triangulaire (Europe, Asie, Amérique) a été faite dans des conditions infra humaines. Cela a bien fait fructifier les colonies européennes en Amérique. Mais bref, c’est l’Histoire on ne peut malheureusement pas la changer.

D’un autre cote, ce voyage a considérablement contribué à l’établissement d’un brassage multiculturel et ethnique en Amérique, en Europe aussi. On n’a qu’à se référer à la complexité même de la seule Caraïbe pour pouvoir se faire une idée. Cette mosaïque humaine et culturelle qui est établi est le résultat de ce grand voyage…

Leçons à tirer :

Au final notre monde d’aujourd’hui si complexe mérite que tous nous y pensons afin de résoudre les crises et de continuer d’avancer. Il faut oser, tenter et agir. Corriger ce qui peut être corrigé et continuer d’avancer et de combattre les obstacles. L’Histoire on ne peut l’ignorer mais n’oublions qu’en vivant nous la construisons aussi. Bref… l’avenir dépend d’aujourd’hui.

© Billy James RAYMOND